Chemin du Long Sault

La Chemin du Long Sault est fermé pour la saison!

Le pittoresque chemin du Long Sault traverse une série de 11 îles qui ont été créées à partir des points les plus élevés des terres inondées par le fleuve Saint-Laurent pendant la construction de la Voie maritime dans les années 1950. Plusieurs villages se trouvaient autrefois à l’endroit où coule le fleuve aujourd’hui – un chapitre d’histoire fascinant raconté dans l’exposition sur les villages perdus, ou engloutis, sur l’île Macdonell.

En plus d’abriter trois magnifiques terrains de camping au bord de l’eau et deux plages de sable doré, le chemin du Long Sault est la destination idéale pour les coureurs, les cyclistes, les photographes et les amateurs de découvertes en général.

Aerial view of the Long Sault Parkway

Promenade des Mille-Îles

La magnifique promenade des Mille-Îles est célèbre pour ses paysages panoramiques à couper le souffle et un éventail d’attraits naturels. Elle offre un spectacle imprenable, à perte de vue, où dominent les tons vert émeraude et bleu azur. Elle invite à l’exploration de vastes forêts et de superbes sentiers. Au plaisir de la découverte tout au long de la côte s’ajoute la possibilité de vivre une expérience inoubliable sur le fleuve : une brise vivifiante, un soleil qui réchauffe et un ciel se confondant avec l’eau.

La promenade des Mille-Îles mène au terrain de camping Ivy Lea et à la belle plage de la baie de Brown. Amateurs de cyclisme, de baignade et de navigation de plaisance ne trouveront pas mieux ailleurs!

Lake view at the Thousand Islands Parkway

Étiquette des sentiers le long de la promenade des Mille-Îles


La promenade des Mille-Îles abrite un sentier récréatif polyvalent qui peut être utilisé toute l'année lorsque les conditions le permettent en toute sécurité. La Commission des parcs du Saint-Laurent est propriétaire de l'emprise qui comprend le sentier récréatif asphalté et l'espace vert environnant.

Le sentier récréatif n'est pas entretenu pendant l'hiver et le sentier ne devrait être utilisé par les piétons, les skieurs et ceux qui font de la raquette que lorsque les conditions le permettent et qu'il est sécuritaire de le faire.

Veuillez vous attendre à des perturbations mineures sur le sentier récréatif pavé le long de la promenade des Mille-Îles entre Conner Drive et Cross Creek Cemetery Road pendant les mois d'été. Les questions et préoccupations concernant ces perturbations peuvent être adressées à Michael Ostroskie d'Expercom au (613) 406-1488.

Veuillez vous attendre à des perturbations mineures sur le sentier récréatif pavé le long de la promenade des Mille-Îles entre Conner Drive et Cross Creek Cemetery Road pendant les mois d'été. Les questions et préoccupations concernant ces perturbations peuvent être adressées à Michael Ostroskie d'Expercom au (613) 406-1488.

Message de sécurité aux résidents locaux pendant les mois d'hiver

Les véhicules motorisés, y compris la circulation automobile et les motoneiges, ne sont pas autorisés sur le sentier récréatif pavé, comme l'indique la signalisation le long du tronçon de 37 km du sentier. Les motoneiges sont autorisées sur la voie nord de la promenade des Mille-Îles, le terrain au nord du sentier récréatif. Les motoneigistes sont priés de suivre ces conseils de sécurité en motoneige, la limite de vitesse autorisée de 20 km/h, et de ralentir dans les allées résidentielles et de s'arrêter à toutes les intersections routières pour assurer votre sécurité et celle des autres.

Respectez le Sentier

Labourer le sentier en hiver met les autres en danger. Les piétons et les véhicules à toute vitesse partageant le sentier constituent un risque pour la sécurité. Le déneigement du sentier crée des conditions dangereuses exposant les zones dégagées à des cycles de dégel et de gel, ce qui entraîne des conditions glaciales qui créent des risques pour la sécurité des utilisateurs du sentier et raccourcissent la durée de vie de l'asphalte. Le sentier montre déjà des signes de dommages causés par des activités interdites et la circulation automobile.

En tant que propriétaire, la Commission des parcs du Saint-Laurent ne veut pas que le sentier récréatif soit déneigé pendant les mois d'hiver. Nous demandons aux propriétaires fonciers locaux du front de Yonge et du canton de Leeds et des Mille-Îles de s'abstenir de déneiger le sentier récréatif.

Seules des sections spécifiques de la voie nord (espace vert au nord du sentier récréatif pavé) peuvent être déneigées par les titulaires de permis qui ont demandé, payé et qui ont obtenu un permis d'entrée à accès contrôlé afin d'accéder en toute sécurité à leur propriété privée .

Nous souhaitons assurer la sécurité de la communauté et des visiteurs lors de l'utilisation du sentier. Nous demandons à tous de respecter le sentier, la sécurité de ses usagers et la sensibilité des infrastructures.

Refuge d’oiseaux

Refuge de plus de 200 espèces d’oiseaux, le sanctuaire des oiseaux migrateurs Upper Canada est une destination incontournable pour les ornithologues expérimentés, les passionnés de l’environnement ou toute personne qui aime les randonnées en plein air. Comportant plus de 8 kilomètres de sentiers naturels qui traversent bois, marécages et passerelles en bois, le sanctuaire offre un cadre enchanteur pour passer l’après-midi, d’autant plus que l’association Friends of the Sanctuary y propose diverses activités tout au long de l’année. Parmi ces activités, mentionnons le contact avec les oies en automne (entre autres pour en nourrir quelques-unes), le ski de fond sur des pistes damées en hiver et le camping en été. Le formidable Sentier riverain qui longe le sanctuaire des oiseaux, une piste cyclable adaptée à tous les niveaux, vient couronner une expérience unique.

Friends of the Sanctuary


Friends of the Sanctuary est un organisme de bienfaisance incorporé à but non lucratif. Ce groupe de personnes dévouées soutient le développement de programmes éducatifs, de gestion des ressources, de loisirs et d'interprétation au Sanctuaire. L'association des amis organise une variété de programmes et d'événements pendant la saison morte (fin de l'automne, hiver, début du printemps), ce qui permet au sanctuaire de fonctionner toute l'année. Les membres offrent leur temps, leur travail, leurs capacités spéciales et leurs connaissances pour aider de toutes les manières possibles au Sanctuaire.

Vous aussi, devenez un ami du Sanctuaire !

En devenant un ami du sanctuaire, vous pouvez contribuer à l'éducation du public, participer à des événements spéciaux et aider aux programmes d'entretien des sentiers et de gestion de la faune.


Frais d'adhésion
Aînés (65 ans et plus) $10
Jeune (18 ans et moins) $10
Individuels $15
Famille $25
Entreprise $100
Si vous souhaitez devenir membre des Amis du Sanctuaire, ou recevoir plus d'informations, merci de contacter :

Les amis du sanctuaire

info@friendsofthesanctuary.org

Visitez leur site internet en cliquant ici.

Birds of the Sanctuary

The Upper Canada Migratory Bird Sanctuary, jointly operated by The St. Lawrence Parks Commission and the Ontario Ministry of Natural Resources, covers 9,000 hectares of managed wooded uplands, goose pasture, crop land, waterways and marshland. With more than 8 km of self-guided nature trails winding through these habitats, the seasoned birder and amateur naturalist alike have excellent opportunities to view close to 200 waterfowl, raptor, passerine and other bird species.

Species Index
LOONS
Common Loon

GREBES
Pied-billed Grebe

CORMORANTS
Double-crested Cormorant

HERONS & BITTERNS
Great Blue Heron
Black-crowned Night Heron
Green Heron
American Bittern
Least Bittern

GEESE & DUCKS
Canada Goose
Brant Snow Goose
Ross' Goose
Mallard
American Black Duck
Gadwall
Northern Pintail
Green-winged Teal
Blue-winged Teal
American Wigeon
Northern Shoveler
Wood Duck
Ring-necked Duck
Greater Scaup
Lesser Scaup
Common Goldeneye
Bufflehead
Oldsquaw
White-winged Scoter
Ruddy Duck
Hooded Merganser
Common Merganser
Red-breasted Merganser

VULTURES, HAWKS & FALCONS
Turkey Vulture
Northern Goshawk
Sharp-shinned Hawk
Red-tailed Hawk
Red-shouldered Hawk
Broad-winged Hawk
Rough-legged Hawk
Bald Eagle
Northern Harrier
Osprey
American Kestrel

TURKEYS, GROUSE & PATRIDGE
Wild Turkey
Ruffed Grouse
Ring-necked Pheasant
Gray Partridge

COOTS & RAILS
Virginia Rail
Sora Rail
Yellow Rail
Common Moorhen
American Coot

PLOVERS & SANDPIPERS
Semipalmated Plover
Killdeer
Lesser Golden Plover
Black-bellied Plover
Upland Sandpiper
Greater Yellowlegs
Lesser Yellowlegs
Solitary Sandpiper
Willet Spotted Sandpiper
Ruddy Turnstone
American Woodcock
Common Snipe
Short-billed Dowitcher
Sanderling Least
Sandpiper Dunlin

GULLS & TERNS
Great Black-backed Gull
Herring Gull
Ring-billed Gull
Bonaparte's Gull
Common Tern

DOVES
Rock Dove
Mourning Dove

CUCKOOS
Yellow-billed Cuckoo
Black-billed Cuckoo

OWLS
Eastern Screetch Owl
Great-horned Owl
Snowy Owl
Barred Owl
Long-eared Owl
Short-eared Owl
Northern Saw-whet Owl

GOATSUCKERS
Whip-poor-will
Common Nighthawk

HUMMINGBIRDS
Ruby-throated Hummingbird

KINGFISHERS
Belted Kingfisher

WOODPECKERS
Northern Flicker
Pileated Woodpecker
Red-headed Woodpecker
Yellow-bellied Sapsucker
Hairy Woodpecker
Downy Woodpecker

LARKS
Horned Lark

FLYCATCHERS
Eastern Kingbird
Great-crested Flycatcher
Eastern Phoebe
Willow Flycatcher
Olive-sided Flycatcher
Alder Flycatcher
Least Flycatcher
Eastern Wood Peewee

WAXWINGS
Bohemian Waxwing
Cedar Waxwing

SWIFTS & SWALLOWS
Chimney Swift
Tree Swallow
Bank Swallow
North Rough-winged Swallow
Barn Swallow
Cliff Swallow

JAYS & CROWS
Blue Jay
American Crow

TITMICE
Black-capped Chickadee

NUTHATCHES & CREEPERS
White-breasted Nuthatch
Red-breasted Nuthatch
Brown Creeper

WRENS
House Wren
Winter Wren
Marsh Wren
Sedge Wren

MIMICS & THRUSHES
Gray Catbird
Brown Thrasher
American Robin
Wood Thrush
Hermit Thrush
Swainson's Thrush
Veery Eastern Bluebird

KINGLETS
Blue-gray Gnatcatcher
Golden-crowned Kinglet
Ruby-crowned Kinglet

SHRIKES
Northern Shrike
Loggerhead Shrike

VIREOS
Yellow-throated Vireo
Solitary Vireo
Red-eyed Vireo
Philadelphia Vireo
Warbling Vireo

WOOD WARBLERS
Black & White Warbler Prothonotary Warbler
Golden-winged Warbler
Nashville Warbler
Yellow Warbler
Magnolia Warbler
Black-throated Blue Warbler
Yellow-rumped Warbler
Black-throated Green Warbler
Cerulean Warbler
Blackburnian Warbler
Chestnut-sided Warbler
Bay-breasted Warbler
Blackpoll Warbler
Palm Warbler
Ovenbird
Northern Waterthrush
Mourning Warbler
Common Yellowthroat
Hooded Warbler
Canada Warbler
American Redstart

WEAVER FINCHES
House Sparrow

BLACKBIRDS & STARLINGS Bobolink Eastern Meadowlark
Red-winged Blackbird
Northern Oriole
Common Grackle
Brown-headed Cowbird
European Starling

TANAGERS
Scarlet Tanager

FINCHES & SPARROWS
Northern Cardinal
Indigo Bunting
Rose-breasted Grosbeak
Evening Grosbeak
Pine Grosbeak
Purple Finch
House Finch
Common Redpoll
Pine Siskin
American Goldfinch
Rufous-sided Towhee
Savannah Sparrow
Vesper Sparrow
Dark-eyed Junco
American Tree Sparrow
Chipping Sparrow
Field Sparrow
White-crowned Sparrow
White-throated Sparrow
Fox Sparrow
Swamp Sparrow
Song Sparrow
Snow Bunting

Sentiers

Il y a plus de huit kilomètres de sentiers de randonnée autoguidés et près de 150 espèces d'oiseaux différentes à surveiller. Utilisez les liens ci-dessous pour en savoir plus sur chaque sentier.

Dans l'ensemble, les sentiers sont plats et pas trop difficiles. Le sentier des érables présente des pentes douces mais pas de collines. Sur tous les sentiers, vous rencontrerez des terrains accidentés tels que des racines d'arbres et des rochers, car les sentiers ne sont recouverts d'aucun matériau.


Remarque : lorsque vous parcourez les sentiers, veillez à ne pas cueillir les fleurs ni déranger la faune.

"Ne prenez que des photos, ne laissez que des empreintes de pas."

Bouleau blanc

L'écorce blanche semblable à du papier s'écaille facilement. La sève de bouleau peut être traitée comme la sève d'érable pour en faire un sirop ressemblant à de la mélasse.

Juneberry

Notez l'écorce lisse marquée de lignes verticales. De nombreuses tribus indiennes mélangeaient les baies avec de la viande séchée et de la graisse pour faire du pemmican.

Bûche pourrie

Il abrite des décomposeurs - des organismes (tels que des champignons et de nombreux insectes) qui décomposent et renvoient les tissus morts dans l'environnement.

Cabane à sucre

Ce sentier mène aux vestiges d'une ancienne cabane à sucre. Quelques faits sur le sirop d'érable : il faut 30 à 40 litres de sève pour produire un litre de sirop ; il faut 30 à 70 ans pour qu'un arbre atteigne une taille exploitable de 25 cm de diamètre ; et la sève coule lorsqu'il y a des nuits glaciales de -3°C ou moins et des journées chaudes et ensoleillées de + 2°C ou plus .

Bois de fer

Le bois de fer peut être identifié par son écorce qui se brise en bandes verticales étroites qui s'effacent facilement. Habituellement un petit arbre, il y a une exception près de la fin du sentier Red-wing sur le côté gauche. Essayez de le repérer ! NOTE : Vous devez retourner au poste #4 pour continuer sur le Sentier des Cèdres.

Pellets Hibou

Des hiboux ont été observés dans ces grands pins. Regardez sous les arbres pour des signes d'une chasse réussie --- pellets. Les granulés de chouette sont des amas en forme de saucisse des parties indigestes (sapin, plumes, os, becs, griffes, queues, etc.) que la chouette "crache".

Trille des neiges (ou blanc) / Pruche de l'Est

L'emblème floral de l'Ontario, le trille des neiges (ou blanc), doit pousser pendant au moins six ans avant de fleurir au printemps. Les feuilles en forme d'aiguilles de la pruche étaient utilisées par les peuples autochtones et les premiers colons blancs pour faire un thé riche en vitamine C. Les peuples autochtones utilisaient également les feuilles comme épice pour la viande d'ours et de porc-épic.

Tilleul

Remarquez les grandes feuilles en forme de cœur. Le bois tendre et léger est apprécié des sculpteurs à la main. L'écorce interne et les racines sont dures et fibreuses et peuvent être tordues en cordes, nattes et lignes.

Nids de tortues

Début juin, des tortues serpentines pondent leurs quelque 20 à 30 œufs dans des trous qu'elles creusent le long de la piste cyclable. Il trouve également des ratons laveurs et des mouffettes déterrant les nids et dévorant les œufs !

Sumac vénéneux

Une vigne ou un arbuste aux folioles vert brillant (été) ou rouge vif (automne) par trois. Le contact avec n'importe quelle partie de la plante peut entraîner une éruption cutanée grave.

Dentelle de la Reine Anne (blanche) / Chicorée (bleue)

De l'automne au début du printemps, les racines sont comestibles. La dentelle de la reine Anne peut être cuite comme les carottes du jardin et la chicorée peut être torréfiée et moulue pour faire du café.

Clôture / Ponceau

Cette zone clôturée autour du ponceau de la piste cyclable est en place pour empêcher le castor de bloquer le ponceau. Le castor peut causer des dommages importants aux habitats environnants lorsque le niveau de l'eau montera et inondera la région.

Fougère royale

Une grande fougère des zones humides avec des cas de spores en grappes denses au sommet des frondes fertiles (tiges).

Les zones humides sont importantes

Les milieux humides améliorent la qualité de l'eau, offrent un habitat à de nombreuses plantes et animaux et aident à réduire les inondations. Les zones humides sont également une source vitale d'oxygène et un endroit idéal pour des activités comme l'observation des oiseaux et la randonnée.

Pour plus d'informations, contactez le Refuge d'oiseaux migrateurs du Haut-Canada au 613-537-2024.

Remarque : lorsque vous parcourez les sentiers], veillez à ne pas cueillir les fleurs ou à ne pas déranger la faune.

"Ne prenez que des photos, ne laissez que des empreintes de pas."

Nerprun

Cet arbuste se reconnaît à ses petites feuilles ovales vert foncé profondément veinées. Les extrémités des branches épineuses remplacent les bourgeons terminaux. L'ingestion des mûres regroupées le long des rameaux entraînera une diarrhée sévère.

Chêne à gros fruits

Le chêne le plus étendu. Les glands peuvent être bouillis, rôtis et mangés comme des noix ou sucrés et mangés comme des bonbons.

Peuplier faux-tremble

Le premier choix du castor au buffet des arbres! Notez l'écorce lisse, gris verdâtre et, par temps venteux, les feuilles "bruyantes".

Érable à sucre

L'érable à sucre, un arbre des hautes terres, est le principal érable exploité pour produire des produits de l'érable. Les feuilles sont généralement à cinq lobes et les bords des feuilles (bords) manquent de dents.

Trous de pic

(Pouvez-vous les repérer ?) Le grand pic perce de grands trous rectangulaires ou ovales et extrait les insectes avec sa langue barbelée. Ces cavités fournissent à leur tour un abri et un habitat de nidification pour d'autres espèces.

Cerise noire

Notez l'écorce sombre et écailleuse avec des marques horizontales en forme de tirets (lenticelles). Le bois est précieux pour les meubles.

Bouleau jaune

L'écorce jaunâtre ou bronze forme de fines lambeaux de papier. Une brindille cassée a un fort goût de gaulthérie.

Pruche de l'Est

Habituellement un arbre des habitats des hautes terres. Les aiguilles plates sont vert foncé dessus, blanchâtres dessous et ont des tiges courtes.

Chevelure du Nord

Les fougères Maidenhair sont les plus adaptées à la vie dans des endroits secs. Les tiges sont noires, fines et brillantes --- les cheveux d'une jeune fille. Les spores se développent à l'arrière des folioles.

Hêtre bleu

(Regardez devant vous à droite) Un petit arbre avec du bois très dur que les colons utilisaient pour faire des cales pour fendre d'autres bûches. L'écorce lisse et gris ardoise ressemble à des muscles tendus.

Fougère de Noël

Une fougère des hautes terres avec des frondes coriaces et persistantes. Des folioles plus petites portant des spores se trouvent près de l'extrémité des frondes fertiles (tiges).

Hêtre américain

Remarquez comme le tronc, avec son écorce gris pâle, ressemble à un poteau de ciment ou à une patte d'éléphant ! Les premiers colons utilisaient souvent des feuilles de hêtre séchées comme matériau de remplissage pour les matelas.

Forêt Climax

Une forêt qui a atteint le stade ultime de la succession. Il ne subira plus de modifications naturelles car les arbres qui meurent seront remplacés par d'autres de la même espèce.

Pour plus d'informations, contactez le Refuge d'oiseaux migrateurs du Haut-Canada au 613-537-2024.

REMARQUE : Lorsque vous parcourez les sentiers, veillez à ne pas cueillir les fleurs ou à ne pas déranger la faune.

"Ne prenez que des photos, ne laissez que des empreintes de pas."

Aubépine pointillée

L'une des plus de 100 espèces d'aubépine trouvées en Amérique du Nord, ce membre de la famille Rose a de nombreuses épines robustes et des fruits comestibles acidulés.

Course d'animaux

Route régulièrement empruntée par un animal lorsqu'il se déplace entre les aires de repos et les aires d'alimentation.

Nannyberry

Membre de la famille Honeysuckle, Nannyberry a de longs bourgeons beiges minces; disposition des feuilles opposées; grappes de petites fleurs blanc crème et de baies comestibles bleu-noir.

Cônes d'oie du Canada

Les bernaches du Canada préfèrent construire des nids sur de petites îles ou des berges de marais. Si elles ne trouvent pas de site convenable, les oies utiliseront des nids artificiels.

Quenouille

On n'a jamais besoin de mourir de faim là où poussent les quenouilles ! À différents moments de l'année, toutes les parties de la plante (sauf les feuilles) sont comestibles.

Cendre

Reconnu par ses feuilles composées disposées de manière opposée. Une zone humide est appelée marécage lorsque les arbres ou les arbustes sont le type de végétation dominant.

Cèdre blanc

L'écorce interne du cèdre blanc de l'Est ou Aborvitae, l'arbre de vie, était utilisée par Jacques Cartier pour traiter le scorbut parmi son équipage.

Fourré d'aulnes rugueux

On le trouve généralement le long d'un bord de zone humide. Les arbustes d'aulne rugueux ajoutent de la fertilité au sol en transformant l'azote gazeux en composés utiles aux plantes.

Riz sauvage

La plante qui remplit le marais au milieu de l'été est le riz sauvage. Le grain mûrissant peut être recueilli, soigneusement séché, lavé à l'eau froide et préparé comme du riz brun ou moulu en farine. (Attention : l'ERGOT, champignon vénéneux rose ou violacé, peut remplacer certaines graines.)

Épinette blanche

Les racines de l'épinette blanche sont si souples que les Amérindiens les utilisaient pour placer l'écorce de bouleau sur des canots.

Pin blanc

L'emblème arboricole de l'Ontario. Le pin blanc est le seul pin de l'est du Canada à avoir cinq aiguilles en faisceau.

Tamarack

Le seul feuillage persistant qui n'est pas persistant ! En automne, les aiguilles du mélèze laricin jaunissent et tombent de l'arbre.

Bouleau gris

L'écorce du bouleau gris ne pèle pas facilement et présente des taches noires. Les feuilles sont de forme triangulaire avec de longues pointes allongées.

Roseau

Cette plante herbacée haute peut former des peuplements denses et énormes dans les étangs, les marais et les fossés. Les plantes se propagent au moyen de porte-greffes pouvant atteindre 30 pieds de long. Les utilisations comestibles comprennent le broyage et le lavage des porte-greffes pour obtenir de la farine.

Fougère

(Regardez à droite et devant à gauche.) Notre fougère la plus commune car elle pousse en grandes colonies presque partout. La fougère est une fougère grande, forte et grossière avec des feuilles divisées en trois parties presque égales. Les crosses de fougère peuvent être consommées crues ou cuites. (Attention : Cuisson recommandée. La plante crue contient une enzyme qui, lorsqu'elle est ingérée en quantité suffisante, détruit la vitamine B1 [thiamine].)

Mettez-vous à l'abri

Cet épais fouillis de plantes de sous-bois offre un habitat et une protection idéaux à de nombreuses créatures des bois. Chipmunks, écureuils, musaraignes et lapins y trouvent refuge. Les oiseaux qui se nourrissent au sol tels que les merles, les moqueurs chats, les moqueurs bruns et les troglodytes hivernaux grattent ici pour les insectes et les graines.

Pour plus d'informations, contactez le Refuge d'oiseaux migrateurs du Haut-Canada au 613-537-2024.

Sports nautiques

Comment admirer de plus près la beauté du majestueux fleuve Saint-Laurent? En pagayant en canot, en kayak ou en planche à pagaie!

Pour accéder au fleuve, les visiteurs peuvent utiliser les nombreuses rampes de mise à l’eau et les zones peu profondes situées le long de nos terrains de camping, plages et promenades.

Il est possible de louer de l’équipement sportif nautique et de le mettre à l’eau à la marina du parc Crysler. Profitez-en!

Canoe resting on the beach

Pêche

Les bons coins de pêche, parmi les meilleurs au Canada, abondent le long du fleuve Saint-Laurent. Que vous pêchiez la carpe sur les rives des terrains de camping Milles Roches ou Ivy Lea, ou encore le long de la promenade des Mille-Îles, vous créerez des souvenirs inoubliables ici!

Attendez-vous à attraper facilement de petits poissons (à faire frire entiers), du poisson-meule, de la perchaude, du crapet de roche, du poisson-chat ou de l’achigan.

Chasse

La zone de chasse contrôlée du lac Saint-Laurent offre d’excellentes possibilités de chasse à la sauvagine. Vingt-six sites de chasse sont accessibles près du fleuve selon l’ordre d’arrivée. Le district de Kemptville du ministère des Richesses naturelles et des Forêts s’associe à la Commission des parcs du Saint-Laurent pour offrir des possibilités de chasse à la sauvagine par ici. 

Plongée

Célébrée comme l’une des meilleures destinations au monde pour la plongée dans les épaves en eau douce, la région des Mille-Îles permet d’explorer de nombreuses épaves bien préservées pour les plongeurs débutants ou chevronnés. De Kingston à Cornwall, les Parcs du Saint-Laurent offrent de nombreux points d’accès intéressants pour la découverte de notre histoire sous-marine. On attribue à la moule zébrée, introduite accidentellement au milieu des années 1980, le mérite d’avoir nettoyé le fleuve Saint-Laurent jusqu’à des niveaux de clarté étonnants.

Vous aimez la plongée? Si vous empruntez le chemin du Long Sault, faites une halte à l’écluse 21, connue comme l’un des meilleurs sites pour la plongée avec soutien en surface du Canada. Ce site juste au large de l’île Macdonell vous fera découvrir la vaste et intéressante histoire des villages perdus, inondés à jamais.